Home / Type d'isolation / L’isolation du plancher et du sol

L’isolation du plancher et du sol

Si votre sol est recouvert d’une moquette ou bien d’un parquet, il est dans une moindre mesure isolé. Cependant, ces revêtements sont très peu performants et ne suffisent pas pour une isolation optimale du sol. Les modalités d’isolation varient en fonction de l’installation se trouvant en dessous du plancher, à savoir si c’est une cave, un vide sanitaire (qu’il soit accessible ou non) ou un terre-plein.

Pour une construction neuve

Avec vide sanitaire

L’isolation peut se concevoir dès l’édification de la maison. Vous pouvez alors aménager un vide sanitaire ou vous en passer. Il consiste en un vide laissé entre votre plancher et la surface du sol en-dessous, et mesure 20 à 50 cm de hauteur. Il protège à la fois des pertes de chaleur et des écoulements d’eau, mais doit toujours être ventilé pour éviter les problèmes d’humidité. Enfin, le rendre plus performant avec un plancher chauffant ou une dalle flottante est tout indiqué.

Estimez gratuitement le prix de vos travaux d’isolation phonique

Pas de vide sanitaire

Dans le cas où les contraintes budgétaires vous obligent à renoncer à ce vide sanitaire, plusieurs options s’offrent à vous, notamment la dalle flottante constituée d’un isolant placé entre deux dalles de béton. Le plancher flotte donc sur l’isolant.

Ensuite, des hourdis polystyrène peuvent aussi être employés. Ils sont placés entre les poutrelles sur lesquelles ont coulera du béton.

Pour le cas d’une dalle sur terre-plein, l’isolant sera placé à même le sol. Le béton sera alors coulé directement au-dessus de l’isolant. Cette technique est par contre à éviter sur sol humide.

Il y a également l’isolation périphérique des fondations où c’est l’isolant externe des murs qui prend en charge l’isolation du sol. Cette solution est plus adaptée aux climats chauds.

Enfin, si le plancher se trouve au-dessus du garage ou de la cave, plusieurs plaques d’isolant seront fixées sur leur plafond. Veillez à assurer ici un maximum de ventilation.

En rénovation

Ici, l’isolation du plancher dépend de l’accessibilité du vide sanitaire, qui peut alors changer les configurations requises.

Vide sanitaire accessible

Le vide sanitaire sera ventilé autant que possible, et un à deux panneaux rigides d’isolant de divers matériaux possibles seront fixés.

Vide sanitaire non accessible

Dans ce cas, l’isolant (en bande ou en plaque) sera placé en-dessous du parquet. Pour les dalles en béton, l’isolant sera placé sur la dalle, d’abord protégé par un film plastique et ensuite d’une chape. Un revêtement (moquette, carrelage, etc.) sera enfin placé au-dessus du tout.

Scroll To Top