Home / Type d'isolation / L’isolation thermo-acoustique des murs

L’isolation thermo-acoustique des murs

Le quart des pertes de chaleur d’une maison est dû à la mauvaise isolation des murs. Ainsi, après la toiture, les murs sont l’un des points essentiels à isoler en priorité. Dans la pratique, comme elle est moins exposée aux rayons du soleil, la façade nord sera à doter d’une isolation toute particulière. De plus, plus exposée aux intempéries, la façade ouest sera notamment à mieux préserver contre l’humidité.

Pour les constructions neuves

Pour ce type de construction, il n’est pas nécessaire d’isoler les murs s’ils sont réalisés avec un matériau déjà isolant. Parmi ces matériaux, le béton cellulaire constitué de sable, de chaux, de ciment et de poudre d’aluminium est un bon exemple, de même que les briques monomur faites en terre cuite alvéolée d’air, ou encore l’ossature-bois. Le bois est en effet un excellent isolant thermique naturel.

Dans le cas où vous n’userez pas de ces matériaux pour votre habitation, mais par exemple de parpaing ou des briques classiques à la place, il vous faudra utiliser en sus un isolant. L’isolation sera préférablement externe pour les maisons de plus de 2 étages et inversement pour les édifices moins élevés,  et ce pour des raisons économiques. Une résistance thermique voisine de 2,5 à 4 m².K/W est appréciable.

Estimez gratuitement le prix de vos travaux d’isolation phonique

Pour une rénovation

L’isolation par l’intérieur

Celle-ci est plus adéquate si vous venez de faire le revêtement, car elle n’affecte pas l’aspect externe de votre maison. Cependant, l’espace interne va évidemment diminuer. Cette technique est très efficace, bien que des problèmes de condensation et d’humidité puissent survenir. D’installation assez simple, l’isolant peut se poser soi-même, sauf en présence de fenêtre. L’installation peut consister soit en une plaque composite, soit en un isolant posé à même le mur et renforcé par une plaque de plâtre ou de bois. Son prix variera de 36 à 60 euros le m².

L’isolation par l’extérieur

Dans le cas d’un ravalement ancien, c’est-à-dire la restauration d’une façade, cette solution s’avère intéressante car elle vous permet de réaliser à la fois l’isolation et le ravalement. Contrairement à l’isolation interne, elle n’affecte pas l’espace intérieur. Elle est beaucoup plus efficace que la méthode précédente, en éliminant la plupart des ponts thermiques. Son point faible est que son installation est assez fastidieuse et requiert l’appel à un professionnel, et demande aussi plus de formalités administratives.

Scroll To Top