Home / Type d'isolation / Installation d’une double isolation phonique sur cloison

Installation d’une double isolation phonique sur cloison

Les nuisances sonores peuvent représenter un véritable fléau, notamment en zone urbaine. Loin d’être une fatalité, diverses solutions existent contre ce problème, notamment la pose d’une cloison phonique isolante, qui vous protègera des bruits indésirables. Cette installation n’est pas relativement difficile, mais doit se faire en suivant quelques étapes. L’exemple suivant est le cas d’un mur qui comprend une porte.

Les matériaux nécessaires

La cloison phonique isolante est constituée de plaques de plâtre, qui retiennent derrière elles un matériau isolant, notamment de la laine de verre. Le matériel nécessaire comprend des outils de bricolage rudimentaire, comme des instruments de mesure et de découpage, un marteau, une perceuse, une pince à sertir, et un lève-plaque.  Vous aurez également besoin de rails, de lisses, de bandes résilientes, de semelles, et de mastic acrylique. Ces travaux se font préférentiellement à deux.

Estimez gratuitement le prix de vos travaux d’isolation phonique

L’installation

Commencez par vérifier qu’il n’y a aucune trace d’humidité sur vos murs.

Etape 1 : pose des rails horizontaux

Des rails horizontaux seront découpés à la bonne longueur (en enlevant 1 cm pour la dilation), et posés le long mur, sur le sol, comme au plafond. Pour le bas, la bande résiliente sera accolée au dos du rail avant sa pose. Le rail sera fixé à l’aide de chevilles, enfoncées à l’aide d’une perceuse et d’un marteau tous les 60 cm. La même opération sera effectuée pour le rail supérieur.

Etape 2 : pose des rails verticaux

Faites des traçages le long du rail horizontal, tous les 60 cm. Commencez par installer des rails verticaux situés aux deux extrémités. Découpez-les, toujours en enlevant 1 cm, et glissez ensuite leurs extrémités dans les rails du haut et du bas, en assurant la verticalité au niveau à bulle. Sertissez le tout pour les maintenir en place. Les rails intérieurs seront posés tous les 60 cm doublés en les accolant dos-à-dos.

Etape 3 : le dessus de porte

Construisez un cadre pour le dessus de porte en découpant puis en pliant correctement un rail. Consolidez le tout et fixez-le en le sertissant. L’ossature métallique de la cloison est désormais en place.

Etape 4 : pose de la laine de verre

Découpez des rouleaux de laine de 60 cm de largeur, en commençant par l’intérieur. Déballez le rouleau, et mesurer la hauteur de la laine à découper, en y ajoutant 2 cm de chaque côté. Installez ensuite la laine à l’intérieur du carde formé par les rails, en veillant à ce qu’elle soit bien enfoncée. Répétez l’opération pour chaque carde de 60 cm de largeur.

Etape 5 : pose des plaques de plâtre

Posez une plaque de plâtre non découpée, en la surélevant de 1 cm en bas. Découpez des morceaux de plâtre de façon à ce que tout le mur soit couvert. Fixez-les au cadre à l’aide d’une perceuse et de vis. Scellez les bords à l’aide de mastic acrylique.

Il ne vous restera alors qu’à profiter du confort offert par la cloison.

Scroll To Top