Home / Type d'isolation / Étapes pour isoler phoniquement une cloison

Étapes pour isoler phoniquement une cloison

Selon la nature des bruits, les techniques d’isolation acoustique peuvent être différentes. Même à l’intérieur d’une maison, une isolation des pièces peut s’avérer nécessaire, et particulièrement pour celles qui sont destinées à la détente comme les chambres à coucher ou les salles de bain. Les cloisons sont déjà des formes d’isolation acoustique. Comment  isoler phoniquement une cloison pour optimiser sa performance ?

Acquérir les outils et équipements

Avant d’entamer les travaux, il est important de veiller à :

  • Rassembler tous les matériaux et outillage nécessaires à l’isolation. Ce sont les matériaux d’isolation et les outils qui permettront de mener à bien les travaux comme un mètre, un niveau à bulle, une perceuse, une visseuse, une grignoteuse, un marteau, etc.
  • Bien nettoyer le support (murs) et s’assurer de ses capacités à supporter le poids du système d’isolation à installer.
  • Disposer des équipements de sécurité comme les gants, les lunettes et les combinaisons de travail.

Pour isoler phoniquement une cloison, de manière efficace, il faudra se conformer à toutes les consignes d’utilisation de chaque produit et matériel.

Prendre les mesures nécessaires

La structure à mettre en place est supportée par des rails horizontaux placés au sol et au plafond et des rails verticaux installés sur deux murs opposés. Il faudra alors prendre des mesures bien précises pour que l’installation puisse remplir convenablement l’espace à cloisonner.

Pour les rails horizontaux, il faut prendre la largeur du rail et le reporter sur les deux murs opposés, en y ajoutant 1 cm. Il s’agit de repérer la ligne d’emplacement du rail au sol. Pour le plafond, découper un rail d’une mesure équivalente à la hauteur de la pièce. Tenir le rail ainsi découpé de manière verticale, en veillant à le poser à la limite du repère tracé au sol.

La procédure est la même pour les deux côté du mur et on doit utiliser un cordeau à tracer pour concrétiser les lignes de pose des rails, au sol comme au plafond.

Pour un rail vertical, la mesure doit être équivalente à la distance entre les deux rails horizontaux, soustraite de 1 cm. Pour chaque mesure, il est impératif de s’assurer du bon aplomb.

Poser des rails pour supporter les matériaux

Pour les rails horizontaux, découper les rails à la grignoteuse, suivant les mesures prises précédemment. Utiliser une bande résiliente pour les coller au sol et au plafond. Pour garantir une meilleure fixation, enfoncer des chevilles à frapper sur les rails toutes les demi-mètres jusqu’à transpercer le support (sol et plafond).

Pour les rails verticaux, les rails découpés selon les mesures prises sont à installer entre les deux rails horizontaux, chaque 60 cm. Les points de jonction des rails verticaux et horizontaux sont à assembler avec une pince à sertir. Sur le côté intérieur, l’ossature verticale doit être constituée de deux rails juxtaposés. Les rails verticaux sont à fixer à l’aide de vis sur chaque demi-mètre.

Isoler phoniquement une cloison

Pour l’isolation, il s’agit d’installer des rouleaux de laine. Pour cela, il faut mesurer la distance entre les deux rails horizontaux et ajouter 2 cm. Couper ainsi les rouleaux de laine de manière à obtenir les mesures prises. Une fois la bonne dimension obtenue, il faut l’introduire entre les montants du cadre obtenu par les rails horizontaux et verticaux. Faire ainsi jusqu’à couvrir la surface entière.

Installer la couverture et assurer la finition

Une fois les rouleaux d’isolant bien installés, il faudra les recouvrir de plaque de plâtre. Il suffit de placer la plaque directement sur l’ensemble de la structure déjà en place, en veillant à laisser une hauteur de 1 cm entre son bord inférieur et le sol. Pour la maintenir, il faut visser à chaque 30 cm, le long des rails. Si la hauteur de la plaque est inférieure à celle de la hauteur du mur, combler le reste avec des plaques coupées en assurant une bonne continuité entre chaque plaque. La technique de fixation est la même que celle des plaques entières.

Scroll To Top