Home / Type d'isolation / Installation d’une cloison phonique

Installation d’une cloison phonique

La cloison phonique isolante permet de lutter efficacement contre les pollutions sonores. Facile à poser, il est constitué de plaques d’isolation phonique. De plus, si vous êtes bricoleur dans l’âme, l’aide d’un professionnel sera superflue. Procurez-vous juste le matériel nécessaire et suivez pas-à-pas les étapes mentionnées ci-dessous.

Le matériel nécessaire

Avant toute chose, assurez-vous que vos murs ne présentent pas de traces d’humidité. Pour faciliter au mieux vos travaux, munissez-vous d’une grignoteuse, d’un cordeau à tracer, d’une règle, d’un cutter, d’une perceuse, d’un niveau à bulle, d’une scie, d’une visseuse, d’un embout spécial plâtre, d’un lève-plaque, de rails de différentes sortes, et de plaques de plâtre doublées d’un isolant. Si le recours à un professionnel est de trop, l’aide d’une seconde personne sera toujours la bienvenue.

Estimez gratuitement le prix de vos travaux d’isolation phonique

Les différentes étapes

Les travaux se dérouleront en trois grandes étapes.

Etape 1 : pose des rails horizontaux

Matérialisez au cordeau un trait horizontal sur le mur, à une hauteur de 15 cm du sol, puis un autre à 15 cm du plafond. Répétez l’opération sur toute la hauteur du mur, en les espaçant de 67,5 cm au maximum. Découpez ensuite à la grignoteuse le rail de fixation à la longueur correspondant à la largeur du mur à couvrir, en prenant soin d’enlever 1 cm pour permettre la dilatation du rail. Le rail sera maintenu en place grâce à des chevilles à frapper tous les 60 cm. Chaque tracé correspond à deux rails, un positionné vers le bas, et un autre vers le haut. Ils serviront à maintenir les plaques.

Etape 2 : pose des plaques de plâtre

Les plaques seront découpées à la bonne largeur à l’aide d’une scie, en veillant à ce que la face isolante soit en-dessous. La plaque du bas sera élevée d’un cm par rapport au sol, aidez-vous du lève-plaque pour ce faire. La face isolante de la plaque est celle qui est en contact avec le mur. La plaque sera fixée à la visseuse, une vis étant percée à travers la plaque sur les rails tous les 30 cm. Découpez des morceaux de plaque jusqu’à couvrir l’intégralité du mur, et étanchéisez les bords au joint mastic acrylique.

Etape 3 : l’encadrement de la porte

Cette dernière étape consiste à renforcer les bords de la plaque qui se trouvent près de l’encadrement de la porte. Vous vous servirez pour cela d’un profil d’angle. Il sera glissé puis vissé entre la plaque et l’isolant.

Faites les mêmes opérations pour chaque mur pour recouvrir la totalité de la pièce.

Scroll To Top